Présentation

Historique



Le
Programme des Études Supérieures d'Architecture et de Urbanisme – PPGAU de l’Université Fédérale du Rio Grande do Norte - UFRN a commencé en Mars 1998, avec le Cours de Spécialisation"Études de l'Habitat avec l’accent mis sur la Question Environnementale" approuvée et financé par la Coordination des Amélioration des Personnes au Niveau Supérieur- CAPES, à travers le Projet Nord-Est. 

Le niveau Master a été déployé à partir de 1999, cité avec approbation par la CAPES, l'ancrage dans la production de recherche qui a connu une croissance constante dans le
Département d'Architecture de l’UFRN. Les lignes initiales de la recherche du PPGAU sont un résultat des investigations et de la production intellectuelle de leurs professeurs réunis sous la forme institutionnel des Fondements de la Recherche développée à l'initiative de la Vice-Présidence de la recherche de l’UFRN - PROPESQ, lesquels rassemblent les chercheurs dont les études portent sur des thèmes courants

En conséquence de cette évolution de l'activité de recherche, avec des répercussions sur le domaine de l'éducation et de la nécessité d'enquêter sur de nouveaux thèmes et méthodes, ainsi que les exigences
courantes dans les évaluations continués CAPES en 2003 en 5 ans d'existence, le programme a lancé un processus interne d'évaluation et de restructuration qui a entraîné la réorganisation des Zones de Concentration et des Lignes de Recherche et des disciplines précédemment offertes. 

 

 

 

 


La nouvelle structure a été renvoyé, justifiée et approuvée à différents niveaux
internes de l’UFRN aussi bien que par le comité régional du CAPES, résultant en une meilleure évaluation du Programme, qui a valu de grade 4 (quatre). À l'époque, le corps enseignant a é élargi, ce qui initialement avait 10 médecins enseignants, et qui maitenant a 11 professeurs permanents. Cela a permis le départ prévu des enseignants pour la formation post doctorat à l'étranger, et il a favorisé l'émergence des échanges et des accords nationaux et internationaux, et la diversification, l'expansion et la diffusion de la production intellectuelle des enseignants dans le Programme. 


Dans ce processus de restructuration
il a été inscrite à son ordre du jour pour la discussion, le Programme proposé pour le niveau de Doctorat, qui a été soumis aux autorités compétentes en 2005 et a approuvé auComité Technique Scientifique - CTC de la CAPES en août 2006. 




Bases / Groupes de Recherche 



Les Bases de Recherche se ressemblent à des Groupes de Recherche inscrits dans le Répertoire du Conseil National de Développement Scientifique et Technologique - CNPq. Elles sont certifiées et évaluées chaque année par la Propesq en assistant à une série de critères qui permet aux participants de soumettre des projets et de concourir pour un soutien financier. Ils peuvent être divisés en Groupes d'Étude centré sur l'étude des questions spécifiques dans le thème plus large qui définit la Base de laquelle participent des chercheurs du même département, de différents départements et/pu des Laboratoires, et d'autres institutions. 

 

 

 



La première
Base de Recherche - Études sur les Habitats - fondée en 1997, rassemblait la plupart des chercheurs du Département d'Architecture et elle a été le fondement sur lequel le PPGAU a é structuré. Avec croissance dans le nombre de chercheurs, la diversification et l'expansion des sujets abordés et l'émergence de nouvelles approches, la composition initiale a été cassé, ce qui a crée nouvelles Bases, qui, avec la fondatrice, depuis 2005 elles ont commencé à alimenter les lignes de Recherche du Programme . 


Études de l’Habitat

Depuis lors, la Base de
Recherche sur les Études de l'Habitat, enregistré avec le même nom dans le Répertoire des Groupes de Recherche dans le CNPq, elle est structurée aux Groupes d'Études suivants: Groupe d'ÉtudesHabitation, Architecture et Urbanisme - GEAU; Groupe d'Étude Reforme Agraire et Habitat - GERAH; Groupe d’Études Sur les Processus Urbains Contemporains – GEPUC; et le Groupe d'Études Histoire de la Ville et de l’Urbanisme - HCURB. Ainsi, d'une manière globale, regroupe des chercheurs dont les études ont des problèmes urbains et régionaux comme un objet, fixant trois volets de recherche: la ville, l’habitation et la contemporanéité, gestion et politiques de physiques et territoriales, et l'histoire de la ville et de l'urbanisme. Ces trois volets impliquant des périodes de temps et différentes échelles spatiales fournissent un large débat sur les processus historiques ou contemporains de la création de l'espace urbain et des territoires sous des angles divers tels que: les nouvelles configurations spatiales ou la réutilisation des environnements traditionnels et historiques; l’habitation, la ville et d'autres formes d'occupation humaine dans le contexte de la mondialisation et de post-modernité, les effets d'une urbanisation touristique et le processus du métropolisation des villes, les politiques de l'environnement urbain et d’habitation / assainissement et leur relation avec les conditions de vie et de logement, l'idéal de la Réforme Urbaine dans le processus de la planification urbaine et régionale et son intersection en autres idéologies comme celle de la Réforme Agraire, les réalisations de groupes sociaux organisés dans les zones urbaines et rurales; la surveillance de la mise en œuvre des outils de gestion et du processus d’occupation du sol; les principaux agents, la portée, les représentations et les conditions historiques qui ont évolué les propositions et la construction de l'espace urbain et du territoire

 

 



MUSA - Morphologie et les Utilisations de l'Architecture 



La Base de
Recherche MUSA - Morphologie et les Utilisations de l'Architecture, enregistré avec le même nom dans le Répertoire des Groupes de Recherche du CNPq, elle englobe le Groupe d'Études sur les Patrimoines Construits - GEPE. Il contribue à la connaissance des principes fondamentaux de l'architecture et l'urbanisme, et en particulier pour l'étude des relations entre la théorie et la forme bâtie, et entre les constructions et les pratiques socioculturelles. Dans le domainepratique, les études développés ont contribué à accroître les connaissances sur la formation et la transformation des villes et des bâtiments, surtout dans le nord-est du Brésil, aussi bien que pour comprendre les paradigmes qui sous-tendent ces processus. Il fournit également des ressources et des outils pour l'évaluation des interventions dans le milieu bâti et de la prise de décision dans les projets urbains et architecturaux. Les exemples récents incluent: des études sur les effets de l'expansion et la transformation dans la structure de voirie sur le patrimoine bâti des villes, à travers des processus de modélisation et d'analyse synthétique de l'espace, y compris l'utilisation d'outils de SIG, en examinant des parallèles entre les changements morphologiques dans les habitations et l'émergence de nouvelles compositions / habitudes domestiques, l'étude du panorama évolutif dela théoriede l'architecture au Brésil, la construction de bases de données sur les caractéristiques morphologiques qui sont considérés importants pour le développement durable des centres villes, la mise en forme de nouveaux outils et procédures modélisation de l'environnement bâti. 

CONCEVOIRProjet Architecturale et de Perception de l'Environnement 

La Base
de la Recherche CONCEVOIR- Projet Architecturale et de Perception de l'Environnement, enregistré avec le même nom dans le Répertoire des Groupes de Recherche du CNPq, vise à faire progresser la recherche et la production de connaissances dans les domaines de Projet d’Architecture et Sensibilisation à l'Environnement . Elle effectue des recherches sur les questions liées à la théorie du projet et de la conception architecturale, des méthodes et techniques de conception et de l'enseignement / apprentissage du projet, ainsi que la perception de l'environnement comme une importante subvention théorique et méthodologique à l’évaluation et des commentaires du processus de planification, avec la possibilité d'application à des réductions spécifiques , comme l'école d'architecture, de l'hôpital, commerciale, industrielle, projet environnements spécifiques et l'intérêt historique de l'accès universel fondamental d'améliorer la qualité de l'environnement (architecturale et urbaine) des villes et donc la qualité de vie de la population. 

Confort de l'Environnement et Efficacité Énergétique 

La
Base de Recherche Confort de l'Environnement et Efficacité Énergétique est également enregistré avec le même nom dans le Répertoire des Groupes de Recherche du CNPq. Sonbut est de fournir des subventions aux régions urbaines et architecturales décisions qui offrent une amélioration du confort et l'optimisation environnementale de l’utilisation de l'énergie vers le maintien de conditions de confort. La base provient d'études antérieures qui visaient une meilleure compréhension de l'influence du climat sur la performance des bâtiments et des influences dans les activités développées par ses utilisateurs, principalement dans les zones tropicales chaudes et humides. Par conséquent, la base est caractérisée par un accent mis sur la recherche pour le climat tropical et par la participation de professionnels de différents domaines, normalement avec une formation pluridisciplinaire. Ses chercheurs guident et développent des recherches sur: le confort thermique, lumineux et acoustique, au niveau de l’utilisateur et de l'environnement bâti, le microclimat urbain, ventilation naturelle, performance thermique et énergétique des bâtiments, la qualité de l'air dans l'environnement bâti, l'intégration des méthodes et des outils pour la conception, entre autres. 



Objectifs 



Le programme des
Études Supérieures d'Architecture et d'Urbanisme del’UFRN a les objectifs suivants: 

a) Former des chercheurs et des enseignants de haut niveau, afin de mieux répondre à la demande de formation en
Architecture et Urbanisme, prise en compte la spécificité de sa proposition; 

b)
S’approfondir dans les approches théoriques et méthodologiques en matière de recherche, dans le but d'élargir leur univers de couverture pour les questions nationales et internationales, au moyen de l’ajout des échanges avec d'autres institutions d'enseignement et d'excellence en recherche, de la divulgation mutuelle de leurs capacités intellectuelles et l'afflux des Maîtres venant d'autres régions du pays; 

c) De diffuser les connaissances accumulées (capital intellectuel)
en sept ans de programmes, l'expansion au-delà du potentiel pour le niveau régional et local, contribuant ainsi au développement des questions de nationales relatives à la durabilité des établissements humains et des projets d'intervention sur le territoire, la ville et le bâtiment; 

 


d) De renforcer la capacité technique installé à l'Université
Fédérale de Rio Grande do Norte - UFRN et du Programme des Études Supérieures d'Architecture et Urbanisme - PPGAU en termes de ressources humaines et matérielles, la production et la transmission des connaissances à travers ses deux domaines de concentration - Urbanisation, Projets et Politiques Physique-Territoriale et le Projet, Morphologie et Technologie dans en environnement construit – ceux qui sont liés aux bases et les lignes de recherches sur des sujets connexes. 

Zones de Concentration et Lignes de Recherche 

 

La Zone de Concentration

UNIQUE – ARCHITECTURE ET URBANISME

 

Lignes de recherche (4):

 

1. INTERVENTIONS TERRITORIALES, HABITATION SOCIALE ET CITOYENNETÉ - Fondements théorique-conceptuel et méthodologie du processus de conception, planification et du territoire, des relations socio-spatiales de l’environnement naturel et construit, centré sur la production de l’espace et l’habitation associée aux demandes sociales.



2. 
HISTOIRE DE L’ARCHITECTURE, DE L’URBANISME ET DU TERRITOIRE – Étudie les processus historiques d’urbanisation et la conception territoriale en plusieurs dimensions; dés l’époque de la colonisation à ce jour, le domaine culturel de l’architecture et l’urbanisme; représentations, transformations, projets, plans et actions; architecture, structure et paysage urbaine et rurale; typologies, arrangements spéciaux, styles; circulation d’idées et modèles.

3. 
PROJET ET ÉVALUATION DE L’ENVIRONNEMENT CONSTRUIT – Centré sur les connaissances qui facilitent la compréhension et la proposition d’un environnement construit, il comprend: les relations entre les remplies et les vides qui le configurent, et les différentes façons dont il est perçu et utilisé; les concepts et méthodes de conception, développement, représentation, simulation, gestion et évaluation des projets; intervention dans les zones et bâtiments d’intérêt pour la conservation/préservation; l’enseignement et la recherche dans le domaine du projet d’architecture..

4. TECHNOLOGIE ET CONFORT DANS L’ENVIRONNEMENT CONSTRUIT – étudie les espaces urbains, bâtiments et systèmes constructifs en relation à la planification, projet bioclimatique, impact environnementale, performance thermique, acoustique, lumineux, efficacité énergétique, durabilité et sécurité contre l’incendie.

 

E-mail du Programme: ppgau@ct.ufrn.br
Adresse Postale du Programme: 
Programme d’Enseignement Supérieur en Architecture et Urbanisme –PPGAU/ UFRN
Centre de Technologie
Universidade Federal do Rio Grande do Norte - UFRN
Campus Universitaire Lagoa Nova
Boîte aux Lettres 1524
CEP 59078-970 – Natal/ RN – BRASIL
Tel/ Fax. (84) 3215-3776
Heurs de travail de la secrétaire14h - 20h.
Secrétaire: Nicolau Silva.

 


Adresse Alternative


Coordination du Programme

SIGAA | Superintendência de Tecnologia da Informação - (84) 3342 2210 | Copyright © 2006-2024 - UFRN - sigaa13-producao.info.ufrn.br.sigaa13-producao